Juan José Arreola

6 février 2019

Non classé

Juan José Arreola Zúñiga, né à Zapotlán el Grande le 21 septembre 1918 et mort à Guadalajara le 3 décembre 2001, est un écrivain, académicien et éditeur mexicain. Il est considéré comme l’écrivain de nouvelles le plus important du Mexique au XXᵉ siècle.

Tombé du ciel, L’Hymen au Mexique s’est retrouvé entre mes mains. C’est un ouvrage remarquable de don Francisco A. Flores, docteur en pharmacie et qui date de 1885. Voici ce qu’il écrit :

On n’a pas besoin d’aller en Amérique pour voir la virginité portée au pinacle. Au Mexique aussi, on la vénère et on respecte les lois qui la protègent contre tout outrage. C’est ici qu’on peut apercevoir le médecin légiste en train de refermer la fleur du lis sur le point de s’ouvrir après avoir découvert l’insecte tentant de nicher dans sa corolle… Mata dit que la plus belle idée qu’un jeune homme puisse se faire de son adorée, c’est de la considérer comme un véritable bouton de rose qui n’a encore été effleuré ni par l’insecte avec sa trompe ni par l’aurore avec sa brise…

Mais, misère de misère ! Ni au Mexique, ni en Espagne, ni même en France, d’après ce que prétendent avec indignation et amertume, Mata et les autres, le ministère public ne parvient à capturer les abominables coupables. Et le nombre d’hymens déchirés de par le monde est infiniment supérieur à celui dont la presse et la justice rendent compte. Car les familles préfèrent digérer l’outrage en silence et s’arranger pour que ne s’étende pas davantage sur la transparence et l’honnêteté de la jeune fille déflorée la tache qu’y a imprimée le débauché.

Et que faire ? Le monde est plein d’hyménophiles, mais ne compte pratiquement pas d’hyménologues…

Nous somme restés sans l’Institut de l’Hymen, et le viol et le stupre continuent à être protégés par l’exigeante image de l’honnêteté, cependant qu’il n’y a pas une seule compagnie d’assurances qui se risquerait à se porter garante d’une marchandise aussi inestimable.

 

Traduction de Serge Mestre

9dd392b489_91370_hymen

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le miroir de Lorient |
Les années Plaisirs Equestres |
Palette poétique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Coherence Incongrue
| Carassius
| Jesypoesy